Fabrice Madelmont, nom d'artiste Félix Hemme

Félix Hemme

Démarche artistique / Artist's statement

Je suis largement autodidacte, j’apprends en faisant donc. Ma démarche et mon évolution en sont totalement conditionnées.

J’ai commencé mon travail de peintre en 2010 par de la figuration, réaliste. Je peins à ce moment là surtout des portraits et des nus. Ce sont de bons sujets pour apprendre et découvrir une manière qui m’est propre (beaucoup de technique grattée, j’y reviendrai). Une série va marquer cette période et avoir des répercutions sur mon travail encore aujourd’hui: c’est un ensemble de toiles qui représentent des corps -ou des portions de corps - assemblés et mélangés. Je les ai appelé « Mélanzés » en souvenir de l’île de la Réunion où j’ai réellement débuté en peinture.

Puis, en 2016, je plonge dans l’abstraction. Avec la figure j’étais prisonnier du dessin et de la contrainte d’une représentation réaliste. Une exposition sur le Dansaekwha (le minimalisme coréen) va finir de me faire basculer. Je simplifie alors les formes, le dessin et les couleurs. Je fais beaucoup de monochromes, et je mets en place des méthodes variées et parfois complexes de mise en œuvre. C’est un travail de recherche. Là aussi une série va marquer cette séquence abstraite : les « Outre Mers ». Un autre clin d’œil à la Réunion. Ici la ligne et le trait dominent. Avec les Outre Mers je pousse plus loin ma technique de gratté et d’effacement: la ligne apparaît en négatif … elle existe par son absence: le fond de la toile est la ligne. Cette idée est encore présente dans mon travail actuel.

Début 2020, je visite une grotte rupestre. Pas une grotte ornée de peintures, mais une grotte uniquement gravée, les « Combarelles » en Dordogne. Des superpositions de traits gravés, des entrelacs presque indéchiffrables mais qui révèlent des corps d’animaux. Je suis fasciné. Cela rentre en écho avec certains de mes travaux : les corps des Mélanzés, les lignes par absence des Outre Mers ... quelques mois plus tard nouvelle rupture: retour vers la figuration.

Les glyphes, mon travail actuel, est une sorte de condensé de ces 10 dernières années de recherches. Une figuration simplifiée et débarrassée du réalisme.

Et puis encore plus récemment, vient l’idée de mettre en volume ces glyphes. Travail en cours ...

 

I'm largely self-taught and this has shaped my entire approach to making art.

I began painting in 2010, starting with realistic figure studies. At this time my work consisted mainly of portraits and nudes. These are beneficial subjects to learn as you are finding your style (much of my technique was based on scratch markings at the time). One of this series echoes even in my present day work, paintings that represent bodies – or parts of bodies – assembled and mixed. I called them Mélanzés (Creole) in memory of Reunion Island, where everything began.

In 2016 I started to create abstract works. I felt imprisoned by realistic drawing and representation. An exhibition about Dansaekwha (Korean minimalism) persuaded me to change. I simplified the shapes, designs and colors. I created a lot in monochrome, sometimes employing complex methods… these were research works. The Outre Mers paintings are important when considering my art. Here lines and strokes dominate. With Outre Mers I push my ‘scratch and erase’ technique further – the line appears in negative ... it exists by its absence. The background of the canvas is the line. This idea persists in my current work.

At the beginning of 2020 I visited a rock cave, Les Combarelles in the South West of France; the cave was not decorated with paintings, but only with engraving marks. These interlaced lines reveal the bodies of animals. I was fascinated. This resonates in some of my work: the bodies of the Mélanzés, the lines-by-absence of the Outre Mers works… a few months later I returned to figurative art.

My current work, Glyphs, is a kind of summation of my last ten years of research: simplified figurations, freed from realism. More recently I have had the idea of volumizing these glyphs. My work remains in progress ...